veinesarteres.fr

Bienvenue

Installé à la Clinique du Val de Sambre à Maubeuge et à la Polyclinique de la Thiérache, le Dr. Vanwijnsberghe S., chirurgien vasculaire, travaille en collaboration avec le Dr. Leclercq B., angiologue, afin d'offrir à la population de l'Avesnois et de la Thiérache, un service le plus complet possible en matière d'angiologie et de chirurgie vasculaire.

L’anévrisme de l'aorte abdominale

L'aorte est le plus gros vaisseau du corps humain. Elle prend son origine au niveau du cœur et chemine tout au long de la face antérieure de la colonne vertébrale. A partir de celle-ci, partent de nombreuses artères qui permettent de perfuser l'ensemble du corps humain.
Un anévrisme de l’aorte, c'est une dilatation d'un segment du vaisseau qui peut être fusiforme (A) ou sacciforme (B).

Evolution naturelle de l'anévrisme de l'aorte

L'évolution naturelle de l'anévrisme se fait vers l'augmentation inéluctable de son calibre; c'est-à-dire qu'à terme, tout anévrisme est menacé de rupture. Par contre, la vitesse d'évolution d'un anévrisme est relativement variable d'un cas à l'un autre.

La dilatation anévrismale de l'aorte est responsable de turbulences qui vont entraîner la formation progressive de caillots sanguins sur la paroi interne du sac anévrismal. La présence d'une telle thrombose est une menace d'accidents emboliques périphériques. Enfin, autour de l'anévrisme se développe constamment, mais à des degrés divers, une couche de tissu inflammatoire qui constitue une menace pour les éléments anatomiques voisins.

Origines

Circonstances de découverte

Examens diagnostiques

Indication chirurgicale

Au niveau de l'aorte abdominale, en cas d’anévrysme fusiforme, on retient généralement comme indication un anévrisme dont le plus grand diamètre est égal ou supérieur à 5 cm chez la femme et 5,5 cm chez l'homme ou qui grandit rapidement.

Traitements

Il y a deux possibilités de traitement

Traitement chirurgical

Mise à plat de l'anévrisme et mise en place d'une prothèse aortique. Cette intervention se fait sous anesthésie générale en pratiquant une laparotomie (ouverture de l'abdomen).

Son risque est, en électif, de moins de 5 %. La cause la plus fréquente de mortalité étant un infarctus du myocarde. Les autres causes sont également d'origine vasculaire: AVC ou insuffisance rénale.

Les complications possibles

Précoces

Tardives

Endoprothèse

Cette intervention peut se pratiquer en salle d’opération sous anesthésie générale ou locale (si l’anesthésie générale est contre-indiquée). Elle ne nécessite pas d'ouvrir l'abdomen. Elle se caractérise par le déploiement d’une prothèse couvert dans la lumière de l’aorte anévrysmale. Certains critères anatomiques sont requis pour bénéficier de cette technique.

Les complications possibles

Précoces

Tardives